Le président George WEAH demande à son cabinet de se préparer à la passation de pouvoir, estimant que l’intérêt des Libériens est primordial

Le président George WEAH demande à son cabinet de se préparer à la passation de pouvoir, estimant que l’intérêt des Libériens est primordial

Le processus électoral étant terminé, le président Weah a déclaré qu’il était maintenant temps que les responsables de son administration se penchent sur le processus de transition afin de faciliter un transfert de pouvoir en douceur.

Le Président de la République, S.E. Dr. George Manneh Weah, a convoqué, mercredi 22 novembre 2023, une réunion spéciale du Cabinet pour discuter de questions d’importance nationale, y compris, plus particulièrement, le transfert de pouvoir de son administration à l’administration entrante.

Le président Weah a profité de la réunion des ministres, vice-ministres, ministres adjoints, directeurs et commissaires d’agences autonomes à l’Executive Mansion pour réfléchir au rôle important joué par son administration dans l’établissement d’une « feuille de route démocratique sans précédent, non seulement pour le Liberia et l’Afrique, mais aussi pour le monde entier ».

« Les élections libres, équitables et transparentes que nous avons organisées et parrainées ont été largement reconnues et admirées par la communauté internationale », a déclaré le président Weah, qui les a également remerciés pour le rôle qu’ils ont joué.

Le processus électoral étant terminé, le président Weah a déclaré qu’il était temps que les responsables de son administration se penchent sur le processus de transition afin de faciliter un transfert de pouvoir en douceur.

Il a parlé de l’ordre exécutif n° 123 sur la création d’une équipe présidentielle conjointe de transition (JPTT) qui sera coprésidée par le président sortant et le président entrant.

« J’appelle par la présente toutes les entités gouvernementales, y compris les ministères, les agences, les commissions et les entreprises publiques, à entamer le processus de transition au sein de leurs institutions respectives en préparant des notes de transition complètes », a déclaré le président Weah.

La dirigeante libérienne a affirmé que les notes de transfert devaient contenir des informations pertinentes et qu’elles devaient être établies en étroite collaboration avec les équipes juridiques ou le conseiller juridique de la présidente pour garantir ce qu’il a appelé « l’exactitude et l’exhaustivité ».

Le président a chargé la directrice des services généraux, Madame Mary Broh, de contribuer au suivi de tous les biens de l’État pendant la période de transition.

Il a décrit la transition comme une question de temps et a exhorté les fonctionnaires et les institutions gouvernementales non seulement à donner la priorité au processus dans leurs activités quotidiennes, mais aussi à coopérer pleinement et à soutenir le processus.

Le président Weah a annoncé que le ministre des affaires étrangères dirigerait le JPTT.

Il a remercié les membres du cabinet pour leur soutien indéfectible au cours des dernières années.

« Malgré les nombreux défis rencontrés, nous sommes fiers du travail que nous avons accompli au service du peuple libérien », a-t-il déclaré.

Le chef de l’exécutif libérien a surtout ajouté : « L’intérêt de notre peuple reste primordial, et je suis convaincu que la nouvelle administration s’appuiera sur nos réalisations pour rendre le Liberia encore meilleur ».

Laisser un commentaire